Le jour du Silence à Bali :

A peine arrivée dans ma résidence, que la propriétaire des lieux me signale par une lettre que le 17 et 18 mars 2018, c’est le jour du silence ou autrement dit le NIEPY DAY.

Pour en savoir plus, je me suis renseignée sur cette fête pas tout à fait comme les autres ! En effet à Bali, le Nyepi est la fête la plus importante et la plus insolite de l’année ! Ces festivités uniques au monde célèbrent le passage à la nouvelle année, nous sommes actuellement en 1939 du calendrier hindouiste Saka.

C’est quoi le Nyepi?

Nyepi est avant tout le jour du silence. C’est en effet le jour où, selon les croyances locales, les mauvais esprits descendent sur terre. Pour s’en protéger, les locaux tout comme les voyageurs ont l’obligation de rester chez eux, sans bruit et sans lumière. Durant 24H la connexion internet est coupée partout sur l’île, l’aéroport est fermé, les lieux habituellement animés sont déserts, pas de radio, pas de télévision, le tourisme se fige totalement… Seuls la police et les services d’urgence sont autorisée à circuler dans les rues :
« 24 heures pour méditer, ralentir le rythme et se concentrer sur soi-même ».

La veille du Nyepi, les festivités commencent ! On commence à apercevoir les premières préparations aux célébrations et les boutiques ferment plus tôt que d’habitude. J’ai également assisté aux nombreuses cérémonies hautes en couleurs sur l’île, des effigies appelées Ogoh-ogoh, monstres de papiers portés sur des tours en bambou ayant pour objectif de faire peur aux mauvais esprits, seront exhibées dans les rues avant d’être brûlées, acte symbolisant le renouveau et la purification.  En fin de journée, des offrandes sont disposées aux principaux carrefours de l’île et visent à exorciser les esprits malins qui descendront sur terre le lendemain.


GUIDE DE SURVIE AU NYEPI DAY (quand on est voyageur) :

 Partez du principe que vous faites une journée « off ». Il est en effet strictement interdit de voyager, de travailler, de faire du sport ou même de s’amuser durant le Nouvel An balinais.

  1. Allez faire vos courses pour deux jours, car tous les restaurants et les shops seront fermés
  2. Trier vos photos de voyage
  3. Profiter de la piscine de l’hôtel (mais très calmement)
  4. Télécharger des vidéos YouTube ou une playlist spotify pour pouvoir apprécier le tout hors connexion.
  5. Plongez-vous dans la lecture d’un bon bouquin
  6. Pourquoi ne pas apprendre à dessiner ? à tricoter ? à broder… après tout c’est l’occasion rêver !
  7. Apprécier le silence
  8. Les balinais méditent, pourquoi pas s’y mettre ?
  9. Le soir, admirez le ciel étoilé

Attention, vous n’avez pas le droit :

  1. de sortir de votre hôtel pendant 24 heures.
  2. de faire du bruit (parler discrètement)
  3. d’allumer les lumières ( ou fermer vos volets)
  4. d’avoir des rapports sexuels
  5. de faire du sport ou de travailler…

Mon ressenti après cette journée OFF :

J’ai trouvé l’ambiance de ces deux jours assez magique ! La religion balinaise est connue dans le monde entier pour la magnificence de ces rituels. Il y a peu de société où la religion tient un rôle aussi important qu’à Bali où rituels et offrandes semblent succéder de façon presque ininterrompue. Honnêtement, je pense que tout le monde devrait faire cette expérience au moins une fois dans sa vie. Selon moi, chaque pays devrait organiser une journée comme celle-ci dans l’année, ne serait-ce que pour limiter la pollution…

 

Et vous avez-vous déjà vécu le Nyepi ? Quelles étaient vos astuces pour s’occuper durant cette journée ?

0