Pourquoi j’aime tant voyager

16 août 2018

Voyager c’est expérimenter, grandir, changer, mûrir, réfléchir… Voyager est devenu pour moi quelque chose de primordial… Voilà les raisons pour lesquelles je voyage sans arrêt :

 

#1 Mon rapport au temps est différent

Fini le métro-boulot-dodo, quand je voyage, mon rapport au temps est complètement différent. Je ne suis pas rythmée par mon réveil, les week-ends, les vacances scolaires… Ici c’est tous les jours lundi, ou dimanche peu importe ; je vis à mon rythme, au rythme de mon corps et c’est tellement bon de vivre ainsi.


#2 J’apprends à manger autrement

De base je suis quelqu’un d’assez difficile (j’ai mis 20 ans à aimer la pizza 😂…), et quand on voyage, on ne peut que s’acclimater aux repas locaux… et quand on a pas le choix, et bien on remplace le chocolat chaud par le thé, on troque les Chocapic contre des tartines à la confiture… on mélange le sucré-salé pour le déjeuner, et puis on tente des choses, on goûte, des fois on aime pas et des fois on A-D-O-R-E, on redécouvre certains aliments… Et perso depuis que je voyage, j’ai cette envie folle de me mettre à mon tour à cuisiner ! Importer le savoir-faire local dans les papilles de mes amis & ma famille ❤

#3 Je ré-apprécie mon pays & ma maison

C’est quand je reviens de voyage, que je suis trop contente de retrouver ma maison, je me rends compte de la chance que j’ai, d’avoir mon petit cocon dans lequel je me sens bien, en sécurité. Et puis je me mets même à ré-apprécier la nature, les saisons, la pluie qui claque sur les velux, les arbres sans feuilles. C’est une sensation vraiment intéressante.

#4 Le voyage me fait sortir de ma zone de confort

Sortir de sa zone de confort est rarement agréable, et pourtant on est si fière une fois qu’on a passé le cap. Pour partir à la découverte du monde, il faut un peu de courage c’est vrai ; voyager n’est pas toujours facile car cela nécessite de sortir de ses habitudes et devoir faire preuve d’adaptabilité. Tu pars en général avec une seule valise, et tu mets toute ta vie dedans. Et puis te voilà arrivée dans un pays complètement inconnu & c’est à toi de prendre des initiatives ; tu dois comprendre comment fonctionne telle ou telle chose, tu dois apprendre à connaître les locaux, leurs coutumes, leurs cultures, tu fais face à pas mal de galères et après ça tu ne peux que grandir…

 

#5 Le voyage rend humble

En voyage, je me rends compte aussi à quel point je suis minuscule dans l’immensité du monde, comme le disait Gustave Flaubert « Cela rend modeste de voyager, car on voit quelle minuscule place on occupe dans le monde »  ! Hé oui  qui est-on devant un tremblement de terre  ? Qui est-on devant la puissance d’un éléphant qui peut peser jusqu’à 6 tonnes ? Qui est-on devant la profondeur du canyon de Colca au Pérou, ou de l’océan indien …. ? Pas grand chose ! Une toute petite poussière, que la nature peut détruire comme elle veut, quand elle veut, en un rien de temps…

#6 Le voyage fait réfléchir

Chaque nouveau voyage est une découverte, tous tes sens sont en éveils et tu te remets très facilement en question, t’apprends à prendre du recul sur ta petite vie, sur ta situation, sur tes rêves. Tu découvres des savoir-faire que jamais tu aurais soupçonné, tu découvres d’autres populations pour la plupart très modestes, se contentant de quasi-rien et pourtant si heureuses, si souriantes, si accueillantes…  Vient alors le questionnement vis-à-vis de soi-même, et une remise en question de nos petits tracas du quotidien. Le voyage est une véritable expérience humaine qui fait grandir de l’intérieur.

#7 Le voyage fait grandir

Quand on se retrouve à l’autre bout du monde quasi seule , sans ses repères, son confort, ses amis etc… on se retrouve inévitablement face à soi-même…  Et sans même t’en apercevoir tout de suite, tu apprends à te re-découvrir, tu développes ton ouverture d’esprit, tu apprends à connaître tes vrais besoins et tes envies profondes. On pourrait croire que voyager est un simple plaisir, ou loisir. Mais le voyage se révèle plus complexe que l’on ne le pense. Il procure plus que le simple dépaysement, il nous expose à de nouveaux stimulis et permet de se connaître et se comprendre. Jean Grenier écrivait : « On peut voyager non pour se fuir, chose impossible, mais pour se trouver ». Il n’avait pas tort, le voyage est une véritable école de vie !

Et vous ? Que vous procure un voyage ? Racontez moi tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières vidéos